Millésime bio 2019

Cette année, j’ai visité le salon millésime au parc des expositions de montpellier, rare privilège quand on est pas dans le monde du vin!
Ce salon est le salon mondial du vin bio avec environ 1200 exposants et 6500 visiteurs, c’est un salon destiné aux professionnels de la production à la vente du vin.
Ce qui m’a marqué dès l’entrée du salon c’est l’omniprésente odeur de vin qui flotte dans l’atmosphère des 4 halls, le tourbillon des allées et venues des visiteurs, le bruissement des diverses langues parlées. Cela contribue à vous plonger dans une légère euphorie pendant le salon.
Chaque stand identique aux voisins, une table blanche et deux chaises, met en valeur la palette des bouteilles aux couleurs, formes et design d’une infini variété.
Entre les stands, de grands crachoirs permettent aux degustateurs de ne pas finir ivres avant d’avoir fait 100 mètres!
On voit tout un ballet de chariots qui achalandent les stands en verres propres, de temps en une cuve passe vider les crachoirs et de toutes parts de petites mains veillent à ce que les allées restent propres, il arrive de périodiquement d’entendre des bris de verres heurtés ou lâchés par un maladroit.
Bien qu’exhaltés, au fil des heures la fatigue s’installe sur les visages au cours des trois jours que durent le salon, surtout en fin de journée d’autant que la soirée de gala du premier soir va clôturer la journée inaugurale.
C’est un des endroits ou j’ai touché réellement la variété et la mondialité de l’agriculture biologique, pensez au hasard des stands, vous passez d’Allemagne au Chili sans transition et au coin de la table suivante vous voyez un vin du roussillon….
Je suis reparti le lendemain pour retrouver le troupeau et mon quotidien de berger avec des bulles dans la tête et un catalogue de saveurs sur le bout de langue!
Vivement l’année prochaine pour revenir participer à cette fête du vin bio!!!

Voeux 2019

Le chat et l'agneau de noel

Malgré ce temps estival, c’est la nouvelle année, et nous avons jusqu’au 31 parait-il pour souhaiter que tout vos rêves se réalisent. C’est aussi l’occasion de faire le point sur l’année écoulée et de prendre de bonnes résolutions pour l’avenir.

L’année 2018 a été pleine de surprise. Ce qui était prévu n’a pas été finalisé et des imprévus on permis de réaliser de vieux rêves. Espérons qu’en 2019 nous pourrons finir notre maison d’habitation.  J’espère aussi pouvoir faire vivre ce nouveau site ainsi que la boutique sur ETSY qui a réussi à naître en 2018 grâce à mon pied cassé.

J’essaierai de raconter régulièrement les petites histoires de la bergerie la Garbelouse.

A bientot,