Froid glagla Froid

Et non, ce n’est pas le deuxième effets kiskool. C’est l’hiver. On a tous une pensée pour les sans abris.
A mantet, on a aussi une pensée pour les animaux qui n’ont ni terrier, ni maison. Par -15 alors que les montants des fenêtres gèlent à l’intérieur, on s’inquiète des bêtes.
Heureusement Mathieu à travailler dur pour combler le moindre trou et et l’imperméabiliser. C’est pas très joli mais c’est provisoire et surtout efficace.

Au travail : 2° partie

Ho oui, l’hiver se rapproche et l’angoisse augmente en proportion. Les brebis viennent tous les jours tourner autour du chantier et de leurs bergers. Elles ont presque déjà compris que leur nouvelles maisons sera bientôt là.



Il apparaît évident maintenant qu’on aura pas tout fini avant l’hiver cependant on pourras couvrir notre demi-troupeau. On coule la dalle et après le mois d’attente réglementaire, on enlève les étais et commence à fermer.
Un peu de foin d’un coté, les brebis de l’autre et voilà nos titas couverte pour la première neige le 10 décembre.


On est loin d’avoir finit parceque si ça protège des intempéries ça ne protegera personne du froid ou d’une grosse neige.

Au travail : 1ere partie.



Au sommaire de ce début d’année scolaire, Les travaux de la bergerie qui continu. Si moi je pense que cela ne va jamais assez vite. Surtout avec l’hiver qui se rapproche. Eh bien en réalité pour une bergerie en auto construction, qui se monte avec l’aide et la bonne volonté de nos proches et de nos moins proches, ça avance très vite. D’ailleurs un grand merci à tous ceux qui sont venu apporter leur pierre à cet édifice.Et maintenant, je vous laisse juger par vous même.

La vie à plein régime.

C’est l’été, et comme je n’écris plus, on pourrait croire que je ne fais plus rien.

Et non !!! :p

En fait, je suis trop occupé pour mettre à jour, trois thèmes essentiels rythme cet été, Enfants, Laine et Bergerie.

Étrange comme les enfants ne se reposent pas vraiment alors qu’ils finissent souvent l’année scolaire épuisés. Mais très vite ils arrivent à oublier l’existence de l’école.
Mini piscine, masque en papier mâché, ping-pong, babyfoot, et sable. Quelques films pour le jour de relâche de la semaine et l’été passe à la vitesse de l’éclair.

.

La Laine de l’année est arrivée mi juin et depuis il a fallu la pré-laver, pour ça j’ai du créer une baignoire spéciale mais du coup c’est super plus pratique et moins fatiguant.
Ensuite cardage et l’apprentissage de l’année La teinture par fermentation ( http://isatinctoria.over-blog.com/pages/Stage_de_teinture_par_fermentation-3636893.html ).
(cf page “La Laine dans tous ses états”)

Et enfin, La concrétisation de notre rêve, après des retard administratif succéssif et une constance de tous les instants, nous avons réussi à avoir tous les feus vert pour débuter la construction de la Maison des brebis” le 18 juillet. Nous avons remonté les manches, la famille les amis, viennent régulièrement nous aider et la BERGERIE est entrain de naitre. Si vous trouver un accouchement long les filles, je trouve encore plus fascinant de voir un bâtiment sortir de terre. (voir page Bergerie et Brebis).