Discipline et rigueur de vie

Lorsqu’on lit le titre, on se croirait à l’armée.
Mais lorsque l’on vit en ville, notre vie est automatiquement rythmé par le Métro, boulot,Dodo. lorsque l’on a des enfants se rythme se module grâce aux lever,école/activité,devoir, coucher. Mais grosso-modo le système reste 5 jour de boulot 2 jour de pseudo congé où on cale courses, corvées ménages et autres activités du WE indispensables au bien être (manger-bouger les gens) et j’oubliai le jour béni du dimanche ou personne en France ne reçoit de factures.
Il s’agit là d’une discipline. Lorsque vous êtes sans emploie ou travaillant chez vous, personne mis à part le facteur ne peut vous imposer ce rythme. Bien sur nos chères têtes blondes nous rappellent qu’un jour ou l’autre nous devrons nous calquer sur le rythme imposé.
En vivant dans la montagne, le rythme imposé est souvent soumis à un autre rythme plus immuable et plus doux au cœur, Le rythme des saisons…
Une heure chaque jour, j’essaie d’amener les deux enfants qui séjournent en ce moment chez moi dans le jardin où nous pouvons toucher du doigt la force du temps. Un travail perpétuel à recommencer chaque fois mais toujours différend. Chaque mauvaise herbe ou chaque fraise récolter leur donne une autre notion du temps qui passe.
La discipline, c’est une regle auquel on se tient pour une raison ou pour une autre. La rigueur… c’est d’y réussir .
Rien à voir avec l’armée, désolé…
Mais pour tout ceux qui se battent contre l’ordre établi, qui sont pour le chaos.
Je les convie à réfléchir à leurs habitudes, leur rythme qui ne convient surrement qu’à eux comme le mien ne conviendrait à personne.
Je suis comme je suis, je ne ressemble à personne mais je suis semblable à beaucoup d’autre en ça.

Ps: Aujourd’hui Une année de plus c’est écoulé pour un petit garçon cher à mon coeur.
Je t’aime petit Nathan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *